Ce texte reflète le processus révolutionnaire en Argentine et en Bolivie entre 1968 et 1972, dans le contexte de la controverse sur la guérilla promue par Ernest Mandel à niveau mondial et Roberto Santucho et Hugo González Moscoso en Argentine et en Bolivie respectivement. Outre Nahuel Moreno (du PRT- La Verdad), qui en était le principal redacteur, ce document a été présenté à la Comité Exécutif Internationale (CEI) de la Quatrième Internationale en décembre 1972 par les dirigeants de la minorité Joseph Hansen et Peter Camejo du Socialist Workers Party (SWP) nord-américain, Hugo Blanco du Pérou et Ernesto González (Aníbal Lorenzo), également du PRT (LV).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.